La confiance en soi, une solution fiable

Publié le 17 Décembre 2013

Le manque de confiance en soi est un mal très répandu. Malheureusement, on n'en associe pas forcément les symptômes avec le mal. Beaucoup de gens sont touchés, mais ils refusent de voir que c'est un problème de confiance en soi. Pourtant, s'ils acceptaient le verdict, le mal disparaitrait bien vite. Car une solution efficace a vu le jour.

 

Le manque de confiance en soi se caractérise par un manque d'assurance, qui sera souvent masqué derrière des excuses ou des justifications pleines de bon sens. En effet, il n'est pas facile de reconnaître qu'on manque de confiance en soi, en particulier pour un homme. Il préférera donc évoquer un manque de motivation, une baisse d'énergie, ou quoi que ce soit d'autre plutôt que regarder la réalité en face. Ce manque d'assurance revêt plusieurs formes :

-        Prise de décision difficile, peur de faire le mauvais choix, sollicitation excessive de l'entourage (professionnel ou personnel) ;

-        Impossibilité de défendre une cause qui lui tient à cœur (entretiens professionnels, négociations) ;

-        Quasi impossibilité d'aborder le sexe opposé ;

-        Sentiment d'insécurité et de fragilité

-        Tendance à la dévalorisation sur certains points, et à la valorisation excessive sur d'autres ;

-        Évitement systématique face aux situations anxiogènes.

 

Il est utile de préciser, et c'est aussi ce qui rend le diagnostic difficile à établir : la confiance en soi n'est pas uniforme. On peut avoir une très bonne confiance en soi sur un sujet et être en manque d'assurance prononcé sur un autre. C'est pourquoi, quand on demande à quelqu'un s'il manque de confiance en lui alors qu'il ne veut ou ne peut pas l'admettre, il mettra en avant les domaines dans lesquels il se sent bien – passant sous silence les aspects de sa vie où son manque de confiance s'exprime et le pénalise.

 

Les racines de la confiance en soi sont profondes. En général, cela vient de l'enfance. Un foyer attentionné, aimant et communicant va mettre l'enfant en confiance, tandis que l'inverse peut provoquer des dégâts au niveau de la confiance en lui du futur adulte. Mais l'adolescence peut aussi être désastreuse pour la confiance en soi. En effet, c'est à ce moment de notre vie que nous sommes le plus attiré par le groupe. Un rejet dans cette phase peut être désastreux. Plus tard, tout gros choc physique ou psychologique peut également affecter une confiance en soi un peu fragile.

En réalité, peu importe les causes de votre confiance en vous puisqu'on va la traiter de la même façon et avec la même efficacité !

 

Il est un point commun entre toutes les personnes en manque de confiance en eux : ils cérébralisent beaucoup. La pensée prend une telle place dans leur vie qu'ils en oublient de passer à l'action sur les domaines où la confiance en eux leur fait défaut. Quand on combat un déficit de confiance en soi, on s'attache à privilégier progressivement l'action plutôt que cette sur-cérébralisation. Quelle action me direz-vous ? Cela dépend bien évidemment de la personnalité de chacun, de ses blocages, de ses croyances. C'est le défi relevé et réussi par le site de la confiance en soi. Grâce à un programme 100% en ligne, le site commence par cerner votre personnalité et vos plus gros blocages pour vous proposer une série de défis incrémentaux qui vous mènent en douceur jusqu'à une confiance en vous confortable. Le programme dure 10 semaines et vous garantit un remboursement intégral si votre confiance en vous n'a pas augmenté. Son tarif de base est de 199€, soit moins de 3€ par jour. Mais grâce au code exclusif BONPLANDUWEB, vous bénéficiez de 25€ de remise supplémentaire ! 

Rédigé par Jérôme

Repost 0
Commenter cet article