ETUDE DE L'ACCIDENTOLOGIE POST-PERMIS DE CONDUIRE

Publié le 31 Juillet 2014

Conformément aux statistiques dévoilées par les compagnies d'assurance impliquées sur le marché de l'assurance automobile, les jeunes sont malheureusement les premières victimes des sinistres routiers.


Cette situation est très clairement identifiée par les assureurs installés sur le marché de l'assurance automobile dans la mesure où ils prennent connaissance de l'ensemble des sinistres affectant leurs clients dans l'optique de l'attribution ultérieure d'éventuelles indemnisations. Toutefois au-delà de la réalisation de tels constats, les compagnies d'assurance commercialisant des contrats d'assurance automobile s'efforcent de trouver des solutions permettant d'améliorer la sécurité routière. C'est notamment le cas du Groupe Groupama qui est le troisième assureur le plus important sur le marché de l'assurance automobile. En effet, Groupama a mis en place un partenariat avec les centres Centaure qui proposent des formations complémentaires à l'obtention du permis de conduire. Or grâce à un partenariat entamée au mois de Mars 2007, Groupama dispose d'une excellente vision globale des effets bénéfiques desdites formations.
En conséquence, il est temps aujourd'hui de s'intéresser aux résultats de cette étude consacrée aux effets des stages post-permis de conduire. Il en ressort effectivement des résultats particulièrement impressionnants : « L'étude actuarielle réalisée a porté sur 61 000 conducteurs stagiaires, au sein d'un portefeuille de 2 millions de véhicules assurés par Groupama, sur la base de la sinistralité observée sur l'exercice 2009.Sur la population des jeunes conducteurs de moins de 30 ans, les écarts de fréquence de sinistres Responsabilité Civile matériel responsables sont de -35%. Sur la population des conducteurs de plus de 30 ans, les écarts de fréquence de sinistres Responsabilité Civile matériel responsables sont de -27% ». La baisse constatée est absolument troublante et interroge sur la qualité de formation des jeunes conducteurs qui ont visiblement besoin de conseils supplémentaires. Dès lors, il s'agit de se poser la question de savoir si ces formations complémentaires ne devraient pas être généralisées à l'initiative des pouvoirs publics. A cet égard, il serait éventuellement pertinent d'instaurer une formation supplémentaire obligatoire au cours de l'année d'obtention du permis de conduire.
-----------------
par cliente19 (01/07/2011)
Site Internet : www.autos-assurances.com
http://www.autos-assurances.com


Source: www.fruitymag.com

Rédigé par Jérôme

Publié dans #Automobile

Repost 0
Commenter cet article

yannick@récupération points permis 21/08/2014 12:23

C'est une bonne chose selon moi de pouvoir accéder à une formation post permis de conduire. Il y a trop d'accidents chez les jeunes dans l'année de leur obtention de permis...